La loi anti-gaspillage prévoit de rendre obligatoire le compostage en France dès 2024 pour réduire les déchets s’accumulant dans nos poubelles.
De plus en plus de Français disposent d’un composteur leur permettant de transformer les biodéchets en une matière qui peut ensuite être utilisée pour nourrir le sol. Mais le gouvernement entend accélérer le mouvement en rendant le compostage obligatoire. Car aujourd’hui, un tiers de la poubelle contient des déchets destinés au compost, pointe du doigt l’association Zero Waste France.