Depuis plus de dix ans, nos voisins corréziens ont préféré une taxe incitative à une redevance. Ils ont également conservé la proximité pour le ramassage des poubelles

« On vient nous demander des conseils de toute la France », affirme Yves Laporte, le président du Syndicat intercommunal de ramassage et de traitement des ordures ménagères (Sirtom) de la région de Brive. Le maire de la commune de Donzenac s’occupe depuis des années du lourd dossier de ramassage des déchets. Le Sirtom regroupe 120 communes dont 12 en Dordogne, représentant en tout 155 527 habitants. L’élu complète : « En 2010, après le Grenelle de l’environnement, on a décidé d’appliquer une tarification incitative pour faire baisser le tonnage collecté qui ne cessait…